Grammaire - La proposition subordonnée circonstancielle

Grammaire - La proposition subordonnée circonstancielle


La proposition subordonnée circonstancielle dépend d'une proposition principale et occupe la fonction de complément circonstancielle.

Une subordonnée circonstancielle indique les circonstances d'une action.
Elle peut être introduite par une conjonction de subordination .

Exemples :


- Je nage parce qu'il faisait chaud.
- Quand je suis allé au souk, j'ai acheté les dattes.
Il peut s'agir aussi d'une proposition participiale contenant un verbe au participe passé ou au participe présent.


Exemples :

- La match terminée, tout le monde applaudi.
- Le temps passant, elle oublia sa détresse.

On distingue des conjonctions de subordination de:


* temps : quand, lorsque, comme, dès que, pendant que, tandis que, au moment où, avant que, jusqu'à ce que, depuis que...
*cause : parce que, puisque, comme, vu que, du moment que, étant donné que...
*conséquence : si...que, tellement...que, tant...que, de sorte que, si bien que, trop...pour, assez...pour...
*but : pour que, afin que, de peur que, de crainte que, dans l'espoir que...
*comparaison : comme, ainsi que, de même que, aussi que, plus...que, mieux...que, moins...que...


Auteur : La plus jeune participante Loubaba M.A


الابتساماتالأبتسامات